Depuis sa création, le Bateleur travaille régulièrement avec l’association Graine de Cocagne, jardin de Cocagne situé à St Marcel les Valence (26). Les jardiniers accompagnés d’un maraîcher encadrant viennent régulièrement transformer leurs légumes à l’atelier de  St Pierreville.

Le fonctionnement d’un jardin de Cocagne : il s’agit d’allier le principe de la distribution en circuit court à des clients qui sont aussi des adhérents de l’association, l’insertion par le travail pour des personnes en grande précarité, et le cahier des charges de l’agriculture biologique.

Ainsi, avec le MédiaSon, nous avons décidé de valoriser la démarche de Graine de Cocagne et de faire entendre le quotidien du jardin et de toutes les personnes qui le font vivre. L’idée , le fil rouge de cette création sonore a été de suivre une tomate cultivée dans les jardins  de la graine à l’assiette.

L’occasion étant d’aborder à travers la culture de ce fruit si commun différentes thématiques : le travail, l’insertion économique et sociale, la place de chacun dans la société, l’alimentation et le lien à la terre.

Deux reporters en herbe, adhérentes du Bateleur se sont attelées à cette mission. Durant 6 mois, de mars à fin juillet 2013, Tatiana et Claire ont passé une à deux journées par mois à Graine de Cocagne pour effectuer les prises de son, et s’imprégner de l’ambiance du jardin. La série a été montée par elles durant l’hiver 2013/2014.

Cet « Itinéraire d’une tomate » a pris la forme d’un feuilleton radiophonique diffusé au fil de la saison de culture 2014 sur Radio Méga dans l’émission « Échanges et regard ».